Actualités

ZAO WOU-KI À LA FONDATION PIERRE GIANADDA: LE DÉFI

ZAO WOU-KI À LA FONDATION PIERRE GIANADDA: LE DÉFI

Expositions Natural Le Coultre a eu le plaisir de mettre en place la première rétrospective suisse de l’œuvre de Zao Wou-Ki. Une cinquantaine de toiles et une trentaine d’œuvres sur papier, parmi lesquelles un ensemble monumental de grands formats, en provenance de Suisse, de France, de Belgique et de Taiwan sont présentées au public jusqu’au 12 juin 2016 à la Fondation Pierre Gianadda à Martigny (Suisse).

Rien de bien compliqué, si ce n’est une œuvre hors normes venant de France mesurant 5.25 mètres de longueur, emballée dans une caisse de 6,86 mètres et pesant 490 kilos.

La difficulté ? L’accès à la salle d’exposition ! Seul chemin praticable: la librairie, ce qui implique le démontage total de celle-ci, y compris des luminaires des bibliothèques et d’une partie des plafonds. Une fois le mobilier enlevé il ne reste plus qu’à sortir le tableau de sa caisse et de le déballer. Nous nous trouvons, alors dans une pièce d’environ 7 mètres de long sur 2.50 mètres de large.

Prochaine étape se rendre dans la salle d’exposition qui pourra accueillir cette œuvre. Il reste un dernier écueil: un angle droit donnant dans un couloir très étroit.

Une dizaine de personnes ont donc œuvré pendant plus de 2 heures afin de déballer le tableau et d’avancer centimètre par centimètre pour enfin pouvoir l’accrocher. Une fois la mise en place terminée, quel soulagement, manutention parfaite ! La tension redescend et la bonne humeur est de retour.

Ah, j’oubliais de vous dire: le 12 juin 2016 le tableau devra quitter la Fondation par le même chemin…

P. Knecht, Administrateur
Expositions Natural Le Coultre, Genève

ZAO WOU-Ki - Fondation Pierre Gianadda